Vous avez probablement vu passer des communications de Salesforce prévenant que dans les prochaines releases de la plateforme, des versions d’API standard ne seront d’abord plus maintenues, puis décommissionnées.

Ces impacts sont résumés dans un article de blog sur Salesforce developers ainsi dans un article de l’aide Salesforce.

Cela peut paraître inquiétant, et cela devrait l’être, car les impacts peuvent aller jusqu’au blocage des processus de votre org Salesforce de production.

Avant d’expliquer comment résoudre ce potentiel scénario catastrophe, voyons d’abord ce qui pourrait arriver avec un exemple concret.

SCÉNARIO CATASTROPHE

Une entreprise a intégré son org Salesforce avec un portail web et une application mobile qui lisent et écrivent des données avec le SOAP API et la REST API.
La facturation est gérée avec Sage, et Talend ETL est utilisé pour synchroniser des tables Salesforce et Sage grâce à la Bulk API

En Summer ‘21

En version Summer ’21 de la plateforme, les versions SOAP API v12.0, REST API v18.0 et Bulk API v19.0 ne sont plus maintenues. Cela veut dire qu’elles fonctionnent toujours, mais qu’en cas de problème avec ces dernières, Salesforce ne poussera aucune correction car ces versions ne sont officiellement plus supportées.

En Summer ‘22

En version Summer ’22 de la plateforme, les versions SOAP API v12.0, REST API v18.0 et Bulk API v19.0 ont été décommissionnées, donc tout appel vers ces versions d’API retourneront une erreur.

Cela veut dire que dans notre cas, le portail web, l’application mobile et le système de facturation n’arriveront plus à communiquer avec Salesforce !

DIAGNOSTIC

Maintenant que vous avez connaissance de ce potentiel scénario catastrophe, voyons comment détecter si (et quand) votre org Salesforce sera impactée, grâce à une commande open-source sfdx-hardis, qui simplifie grandement les instructions décrites dans l’article de Salesforce.

Installation de sfdx-hardis

Suivez les instructions d’installation de sfdx-hardis, lancez Visual Studio Code dans un dossier vide (ou un projet DX si vous en avez un), et ouvrez l’extension sfdx-hardis (1)

Exécutez sfdx hardis:org:diagnose:legacyapi

Dans le menu Audit, cliquez sur Detect Legacy API use (2), puis cliquez sur Other quand on vous demande un type d’org Salesforce à laquelle se connecter.

Authentifiez-vous à votre org de production sur la page Salesforce de login.

Revenez dans la fenêtre de Visual Studio Code, et observez les logs dans la console.

Si vous ne voyez que des messages en vert, vous pouvez arrêter la lecture de cet article : tout va bien, votre org n’utilise pas de versions d’API qui seront prochainement non maintenues puis décommissionnées.

Si vous voyez des messages en rouge, alors des applications externes communiquent avec votre instance Salesforce en utilisant des versions d’API qui seront prochainement non maintenues puis décommissionnées, annonçant donc un scénario catastrophe similaire à celui décrit précédemment.

SOLUTION

La commande sfdx-hardis de détection de versions d’API problématiques génère deux types de logs :

  • La liste complète de tous les appels API problématiques
  • Des fichiers de résumés des intégrations problématiques

En ouvrant les fichiers de résumé, vous pouvez identifier les applications responsables des appels vers les versions d’API problématiques.

Les adresses IP sans hostname sont probablement des applications internes, vous pouvez déduire lesquelles en ouvrant le fichier de log contenant tous les appels.

Une fois que les applications externes ont été identifiées, contactez leurs administrateurs afin de leur demander de mettre à jour les « Endpoint » des appels vers votre org Salesforce, de manière similaire aux exemples suivants.

REST

https://virtualcompany.salesforce.com/services/data/v18.0/sobjects/Account

https://virtualcompany.salesforce.com/services/data/v53.0/sobjects/Account

SOAP

https://virtualcompany.salesforce.com/services/Soap/c/12.0/

https://virtualcompany.salesforce.com/services/Soap/c/53.0/

Bulk API

https://virtualcompany.salesforce.com/services/async/19.0/job

https://virtualcompany.salesforce.com/services/async/53.0/job

CONCLUSION

Vous n’aurez plus à vous soucier de problèmes de versions d’API pour à priori au moins les dix prochaines années !

Cet article contient des explications simplifiées : si vous avez besoin de support pour les appliquer de manière sécurisée en suivant un processus robuste de développement, test et livraison, n’hésitez pas à nous contacter !

Nicolas Vuillamy

CTO, Salesforce Customers Success

SUR LE MÊME THÈME

Comment Marketing Cloud vous ouvre les voies de l’omnicanalité ?

Comment Marketing Cloud vous ouvre les voies de l'omnicanalité ?

Suspendre l’accés aux utilisateurs lors d’une mise en production Salesforce

Suspendre l'accés aux utilisateurs lors d'une mise en production Salesforce

Salesforce annonce Hyperforce

Salesforce annonce Hyperforce

LAISSER UN COMMENTAIRE

Leave a Reply